Prix du meilleur cas AFM-CCMP

Qu'est-ce que le prix du meilleur cas AFM-CCMP ?

Pour reconnaître la qualité des cas produits par ses membres, l’afm organise depuis 2012, en collaboration avec la CCMP (Centrale des Cas et Médias Pédagogiques) le 1er Prix afm-CCMP du Meilleur Cas Pédagogique en Marketing. Ce prix est destiné à récompenser, chaque année, une étude de cas marketing consacrée à une analyse innovante et originale. Chaque cas est évalué par au moins deux évaluateurs selon une grille incluant des critères précis." data-share-imageurl="">

L’afm souhaite mettre en avant les travaux de ses membres orientés autour de la pédagogie qui est une dimension importante du métier d’enseignant chercheur. Les études de cas occupent une place de choix dans les outils pédagogiques car ils permettent d’illustrer les théories et de favoriser l’appropriation des concepts marketing.

Qu'est-ce que le prix du meilleur cas AFM-CCMP ?

Pour reconnaître la qualité des cas produits par ses membres, l’afm organise depuis 2012, en collaboration avec la CCMP (Centrale des Cas et Médias Pédagogiques) le 1er Prix afm-CCMP du Meilleur Cas Pédagogique en Marketing. Ce prix est destiné à récompenser, chaque année, une étude de cas marketing consacrée à une analyse innovante et originale. Chaque cas est évalué par au moins deux évaluateurs selon une grille incluant des critères précis. Sophie Rieunier, Gwarlann de Kerviler puis Sondès Zouaghi ont présidé les précédentes éditions. Pour en savoir plus, prenez connaissance des cas afm-CCMP déjà publiés en vous rendant sur le site de la CCMP!

En 2017, le prix du meilleur mini-cas a été lancé et est géré de façon similaire par Charlotte Lecuyer.

Pour cette 8ème édition 2019, le Prix afm-CCMP du Meilleur Cas Pédagogique en Marketing est présidé par Leila Elgaaied-Gambier.

Prix du meilleur cas 2019, c'est parti !

Pour l'édition 2019, le prix est ouvert à tous les cas ayant été déposés en 2018 à la Centrale des Cas (CCMP) ainsi qu'à tous les cas non déposés. Les lauréats de l'édition 2019 seront annoncés lors du congrès de l'afm, qui se tiendra au Havre les 15, 16 et 17 mai 2019.

Le règlement du prix et le dossier de candidature sont disponibles ci-dessous. Merci de lire le règlement et d'envoyer le dossier de candidature complété avant le 25 janvier 2019 (inclus) à Leila ELGAAIED-GAMBIER (l.elgaaied-gambier@tbs-education.fr) qui préside cette édition du Prix AFM-CCMP du Meilleur Cas Pédagogique en Marketing.

 

 

Zoom sur les anciennes éditions

Les cas finalistes pour l'édition 2018

Who's #1: INSEAD, Harvard, Wharton, LBS? (B): Leveraging Research to Market Business Schools Brands

Auteurs: NIESSING Joerg, CHANDON Pierre

In 2017, the Financial Times ranked INSEAD's MBA programme #1 in the world for the second year in a row. The Dean of INSEAD, Ilian Mihov, commissioned a large-scale study to understand the shool's brand equity compared to its peers. The goal is to optimize INSEAD's positioning, value proposition and communication, to attract the best MBA students.
Case A asks students to develop a survey that will measure the strengths and weaknesses of the INSEAD brand compared to its key competitors. They must select the performance measures, relevant competitors and the relevant sample.
Case B provides results from a survey of 4,000 GMAT-takers who rated 18 business schools. Students analyze the data to measure the strength of the INSEAD brand and its image compared with its competitors. To optimize the school's positioning, students must identify the most important attributes used when choosing an MBA programme.

Ce cas est accessible sur le site de la CCMP en cliquant ici !

Laiterie Les Fayes : un rajeunissement de marque pour relancer la croissance et survivre ?

Auteurs : BOULOCHER-PASSET Véronique, RUAUD Sabine

Créée en 1942, la Laiterie Les Fayes est solidement ancrée dans le Limousin. Elle collecte en circuit de proximité un lait de grande qualité, typique d’un terroir, qui lui permet de fabriquer d'excellents produits (lait, crèmes, faisselle, fromages blancs, fromage frais..).
En janvier 2013, sa fusion avec Terra Lacta, et la décision de cette coopérative d'initier, six mois plus tard, un partenariat avec le groupe laitier Bongrain afin de faire face à une situation financière critique, brasse une fois de plus les cartes. Cette nouvelle organisation s'accompagne de drastiques restructurations.
Echappant au plan social, la Laiterie Les Fayes a néanmoins l'obligation de valoriser ses gammes actuelles et de développer de nouveaux produits. La marque Les Fayes doit être rajeunie et portée par une identité visuelle spécifique, attribuable et différenciante qui soit vecteur d'accroissement des ventes afin de relancer sa croissance.

Ce cas est accessible sur le site de la CCMP en cliquant ici !

Bisuits St Michel : Comment l’analyse des données panels contribue à enrichir la réflexion du plan marketing ?

Auteurs : BUNDY Laurence, VILLENEUVE Karine

Ce cas a été réalisé à partir des données réelles fournies par l'entreprise St Michel.
Ce cas offre une mise en situation réaliste dans le sens où il combine analyse marketing à la phase préalable indispensable de traitement des données que tout futur chef de produit doit mener sur les éléments chiffrés extraits de la base de données panels. Le cas permettra donc de dérouler une logique entre la compréhension des indicateurs existants, la création de nouveaux indicateurs, l'analyse de la situation existante et la prise de décision.
L'étudiant est mis dans la situation d'un chef de produit récemment recruté sur la gamme de biscuits St Michel. Il devra mener une analyse au niveau du total marché pour comprendre les grandes tendances, puis mener ensuite une analyse par marque pour identifier leurs performances et le comportement de leurs consommateurs.
Ces analyses porteront sur les panels distributeurs puis consommateurs et elles permettront de formuler des recommandations concernant le portefeuille de biscuits St Michel.

Ce cas est accessible sur le site de la CCMP en cliquant ici !

Le meilleur cas pédagogique AFM-CCMP 2016

Du pot à la peau, le WikiCell : étude qualitative avant lancement d’un packaging révolutionnaire

Auteurs : Sabine RUAUD, Marie-Catherine MARS et Véronique BOULOCHER

Pour l’édition 2016, 22 cas ont été soumis (Air France et la communication de crise, Meetic et le lancement d’une nouvelle offre, Michel et Augustin et le comportement du consommateur, etc.) et les heureux gagnants ont reçu leur prix et présenté leurs travaux lors d’une session spéciale consacrée aux cas durant le congrès de Lyon. Le cas primé, « Du pot à la peau, le WikiCell : étude qualitative avant lancement d’un packaging révolutionnaire », était proposé par Sabine Ruaud (Edhec), Marie-Catherine Mars (Edhec) et Véronique Boulocher (University of Brighton).  Le cas présente une mise en œuvre pas-à-pas d’une étude qualitative guidant le développement d’un nouveau packaging. Il permet aux étudiants de mieux comprendre comment mener ces études qualitatives pour en tirer des enseignements clé.

Le meilleur cas pédagogique AFM-CCMP 2015

SODIAAL – 3A : Réorganisation du portefeuille de marque après la fusion

Auteurs : Laurence BUNDY et Karine VILLENEUVE

meilleur cas CCMP AFM.jpg

Pour l'édition 2015, 17 cas ont été soumis sur des thématiques et des entreprises très diverses (Elior et la restauration des Senior, l’Oréal et l’utilisation des réseaux sociaux, Pasta Box et la stratégie d’innovation, etc.). Le gagnant a été révélé durant le congrès de Marrakech. Il s’agissait du cas « SODIAAL – 3A : Réorganisation du portefeuille de marque après la fusion », développé par Laurence Bundy (Toulouse Business School) et Karine Villeneuve (Toulouse Business School). Le cas porte sur la réorganisation du portefeuille de marques après la fusion entre 3A (les fromageries occitanes) et le groupe Sodiaal. La problématique était alors d’harmoniser 2 marques, l’une plutôt axée sur des fromages savoyards et jurassiens (Sodiaal) et l’autre ayant des produits plus pyrénéens ou auvergnats (3A). «Lorsque notre étude a été désignée comme meilleur cas pédagogique marketing de l’année, j’ai mis du temps à réaliser. Je me suis sentie un peu comme aux Oscars, mais j’étais vraiment surprise, je n’ai pas joué la comédie ! » indique Laurence Bundy.