Thèse à la une - Anne Vaal

" data-share-imageurl="">

Mieux comprendre le rapport entre religion, matérialisme et consommation : le cas des catholiques en France

par Anne Vaal (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne sous la direction de Géraldine Michel et Sophie Rieunier)

Photo Anne Vaal.jpg

Cette recherche explore la manière dont le consommateur appréhende et vit la tension entre préceptes religieux de sobriété et société de consommation dans laquelle il vit. A partir de récits de vie recueillis auprès de 20 catholiques pratiquants, nous mettons en lumière les formes que prend la tension entre religion et matérialisme autour d’une dialectique entre « monde de Dieu » et « monde de la consommation ». Ces « mondes » opposent : (1) idéologie religieuse vs idéologie consumériste ; (2) décélération vs accélération ; (3) « identité sacrée » vs identité postmoderne. Par ailleurs, la recherche éclaire les interactions et hybridations entre religion et consommation. Le mouvement de « l’adhésion » rend compte des mécanismes à travers lesquels la religion favorise la simplicité volontaire. Le mouvement du « bricolage » explicite comment les pratiques de consommation conduisent à revisiter son rapport à la religion et à réinterpréter les préceptes religieux de sobriété.  

Mots clés : religion, matérialisme, consommation, identité, rapport au temps, catholique 

Date: 
31/03/2021 - 10:15