Mini-cas finaliste 2017 : Génér’Hic

Etude de cas Génér’Hic! Identifier et réduire les risques perçus par le grand public à l’égard des médicaments génériques

Aurélie Merle et Widiane Ferchakhi (Grenoble Ecole de Management)

" data-share-imageurl="">

Etude de cas Génér’Hic! Identifier et réduire les risques perçus par le grand public à l’égard des médicaments génériques

Aurélie Merle et Widiane Ferchakhi (Grenoble Ecole de Management)

N’oublions pas les fondamentaux ! Le concept de risque perçu est un concept de base en marketing – comportement du consommateur. L’objectif de ce cas est de faciliter son appropriation en l’appliquant à une problématique d’actualité : comment réduire les risques perçus à l’égard des médicaments génériques ?

medicaments.jpg

« En 20 ans, les médicaments génériques se sont imposés dans la vie quotidienne des Français (….). Aujourd’hui, il faut aller plus loin et lever les derniers freins à l’usage de ces médicaments » écrit Marisol Touraine, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé fin 2016. L’apprenant est placé dans la situation du responsable communication en charge de la prochaine campagne grand public sur les médicaments génériques. Dans la lignée des objectifs fixés par la Ministre, il devra analyser, via une étude qualitative qu’il réalisera ou via des verbatim fournis, les risques perçus par le grand public à l’égard des médicaments génériques. Sur cette base, il fournira un plan d’actions permettant de les réduire.

Taxo - Menu thématique: