De Bourdieu à Lahire : déterminismes sociaux et pratiques de consommation plurielles

Paru dans RAM en 2015, un article de Caterina Trizzulla, Renaud Garcia-Bardidia et Eric Rémy introduit les reformulations récentes de l’approche bourdieusienne proposée par Bernard Lahire et traitent de leur intérêt dans le cadre de la recherche sur les comportements.

" data-share-imageurl="">

Paru dans RAM en 2015, un article de Caterina Trizzulla, Renaud Garcia-Bardidia et Eric Rémy introduit les reformulations récentes de l’approche bourdieusienne proposée par Bernard Lahire et traitent de leur intérêt dans le cadre de la recherche sur les comportements.

Résumé : Cet article se propose d’introduire en recherche sur la consommation les reformulations récentes de l’approche bourdieusienne proposée par Bernard Lahire. Ses travaux rendent compte de pratiques culturelles dissonantes à l’échelle individuelle. Ils questionnent l’unicité de l’habitus, l’autonomie relative des champs et l’homologie des pratiques sociales proposées par Bourdieu. Ils pourraient contribuer fortement à la recherche sur la consommation sur trois points. (1) Ils reformulent les concepts bourdieusiens de manière à mieux répondre aux problématiques d’une société faite d’individus pluriels mais néanmoins multi-déterminés. (2) Ils réaffirment l’importance de l’échelle individuelle d’analyse des forces sociales que risquerait de masquer des approches plus subjectivistes. (3) Ils proposent une voie pour appréhender la socialisation via l’articulation entre contextes par l’incorporation de dispositions. Nous formulons à partir de ces réflexions un programme de recherche pour mieux lier contextes, dispositions et pratiques de consommation plurielles à l’échelle individuelle.

Mots-clés : Marketing social, changement de comportement financier du consommateur, modèle transthéorique, éducation financière

Vous pouvez consulter et/ou télécharger cet article sur le site de SAGE !

Taxo - Menu thématique: