Surconsommation d'alcool et besoin d'appartenance au groupe: le danger des messages utilisant la vulnérabilité perçue en grande école

Année: 
2011
Type: 
Actes du congrès
Surconsommation d'alcool et besoin d'appartenance au groupe: le danger des messages utilisant la vulnérabilité perçue en grande école
Alcohol overconsumption and desire to belong to the group: the backfire effect of messages using perceived vulnerability in grande école
Résumé: 

La surconsommation d'alcool est un phénomène important au sein des grandes écoles françaises (Masse, 2002). L'objectif de cet article est de comparer l'efficacité deux construits pour contrer cette surconsommation: le sentiment d'efficacité personnelle (SEP) et la vulnérabilité perçue (VP). Une expérimentation réalisée au sein d'une grande école montre que le message VP n'est pas efficace pour prévenir la surconsommation d'alcool, contrairement au message SEP. Le premier augmente les intentions de boire parmi les jeunes en grandes écoles, en provoquant un effet boomerang. Une seconde expérimentation réalisée à l'Université semble suggérer que ce phénomène pourrait être lié à la volonté d'appartenir au groupe, plus forte en grandes écoles.

Abstract: 

The overconsumption of alcohol is an important phenomenon in French grandes écoles (Masse, 2002). The objective of this article is to compare the efficacy of two constructs to counter this overconsumption: the self-efficacy feeling (SEF) and the perceived vulnerability (PV). An experiment conducted in a grandes écoles demonstrates that the VP message is not efficient to prevent alcohol overconsumption, while the SEP message is. The former enhances youth intentions to drink, characterizing a boomerang effect. A second experiment conducted in the University suggested that this phenomenon could be connected to the desire to belong to a group, stronger in grandes écoles.