#Novembre 2018 : Point de vue de managers - Nicolas CORDIER

Nicolas CORDIER, Intrapreneur social chez Leroy Merlin, en charge du Business à impact social.

Co-fondateur de SoBizHub | Social Business Nord de France, il est également dans le comité de direction de la plateforme IDEAS Laboratory à Grenoble. Blogueur, il écrit sur des personnalités inspirantes, le management et le social business : nicolascordier.blog 

Leroy-Merlin France : Données chiffrées

  • 22.800 collaborateurs
  • 6,6 Mrd€ de chiffre d’affaires (2017)
  • 138 magasins en France
  • 7000 à 17000 m² par surface
" data-share-imageurl="">

Les consommateurs à la marge des marchés : Points de vue de managers

Photo_NicolasCORDIER.jpg

Nicolas CORDIER, Intrapreneur social chez Leroy Merlin, en charge du Business à impact social.

Co-fondateur de SoBizHub | Social Business Nord de France, il est également dans le comité de direction de la plateforme IDEAS Laboratory à Grenoble. Blogueur, il écrit sur des personnalités inspirantes, le management et le social business : nicolascordier.blog 

Le développement durable, une expression collective des collaborateurs

Leroy Merlin France a été la première entreprise à engager l’ensemble de ses collaborateurs dans la définition de sa vision partagée, une démarche unique initiée en 1995. Le programme VISION permet à chaque salarié de s’exprimer sur l’avenir à dix ans qu’il souhaite pour l’entreprise et à agir en ce sens. Le groupe veut fédérer le corps social autour de convictions, de savoirs et de responsabilités partagées. Le processus de VISION 2025 a confirmé une aspiration collective à être une entreprise engagée où le « mieux habiter » accessible à tous est un des piliers de l’Evidence Habitat, qui intègre notamment l’accès à un habitat digne, l’accélération de la transition énergétique ou l’intégration dans l’environnement local ... L’utilité aux autres et au monde, la co-construction d’un monde positif avec l’écosystème et la réalisation au travail dans des missions qui donnent sens aux actions et favorisent l’engagement citoyen pour un monde durable sont au cœur du pilier l’Humain au Cœur. 

La dimension territoriale

Selon la Fondation Abbé Pierre, près de 15 millions de personnes sont en situation de fragilité au niveau de leur logement en France. 5,8 millions de ménages sont en situation de précarité énergétique, soir un français sur cinq. Les situations sont variées, des éléments de réponses existent mais manquent parfois de coordination. En tant qu’enseigne leader de l’amélioration de l’habitat et du cadre de vie avec pour mission de « construire avec tous les nouvelles façons d’habiter pour mieux vivre demain », Leroy Merlin s’engage dans des actions concrètes au plus près des territoires.

Une approche pérenne avec le Business à impact social

Depuis plusieurs années, Leroy Merlin s’est engagé dans une dynamique d’innovation sociale en cherchant des solutions pour les habitants non-clients en situation de précarité au niveau de leur logement dans une optique de Social Business. C’est-à-dire :

  • le développement de réponses concrètes au mal-logement de manière durable parce que reposant sur un modèle économique viable et déployables à grande échelle ;
  • une co-construction systématique avec des acteurs de terrain, à partir du besoin des personnes ;
  • une initiative ouverte à tous les collaborateurs, au cœur de leur métier et de la mission de l’entreprise.

Les projets de Business à impact social sont dans ce sens de véritables laboratoires d’innovation pour Leroy Merlin en cohérence avec la mission, les valeurs et le métier de l’entreprise.

Le dispositif d’Achats Solidaires

Ce programme initié en 2016 est un dispositif innovant permettant de financer des associations qui luttent contre le mal-logement chez des personnes en situation de précarité. C’est un levier d’action à la fois économiquement et socialement positif pour les magasins de l’enseigne. Les associations conventionnées qui permettent les travaux de réhabilitation chez des ménages fragiles décident de canaliser leurs achats dans un magasin Leroy Merlin. Cette création de valeur additionnelle permet au magasin de reverser chaque trimestre à l’association la marge sur vente générée par ses achats. Ce partage de la valeur cofinance sur le long terme l’activité de l’association.

Ce dispositif est facile à mettre en place pour les magasins car il s’inscrit dans leur cœur de métier au quotidien de commerçant. Grâce aux liens créés, la connaissance mutuelle et la confiance établie, le champ des interactions entre collaborateurs d’un magasin et membres de l’association se développent : cours de bricolage, récupération de produits, communication autour des activités de l’association, visites sur le terrain, ...

Ce dispositif est le socle de la relation partenariale, gagnante pour les deux parties, ce qui permet de l’inscrire dans la durée. Partout en France, des conventions sont opérationnelles avec des associations comme Les Compagnons Bâtisseurs, Habitat & Humanisme, Réseau Eco Habitat, certains Territoires Zéro Chômeur ou d’autres associations plus locales. Plus de 50 conventions d’Achats Solidaires sont actives entre un magasin et une association de lutte contre le mal-logement.

L’équipement solidaire de logement et préparation au relogement

Depuis janvier 2014, l’ensemble des surstocks et invendus des entrepôts de l’enseigne sont redirigés auprès d’associations de lutte contre l’exclusion et le mal logement pour favoriser l’équipement solidaire de logement. Cela se fait notamment en partenariat avec la Banque solidaire de l’équipement d’Emmaüs Défi ou l’Agence du don en nature. 165.000 logements ont ainsi été équipés de manière solidaire en 4 ans

Des cours de bricolage et maintenance locative sont animés dans le cadre de l’Atelier de préparation au relogement d’Emmaüs Solidarité auprès de personnes en attente de logement social : 750 personnes formées au bricolage et à la maintenance locative depuis 2012

Cohérence, innovation, développement local et engagement des collaborateurs

La motivation intrinsèque des équipes de direction de nos magasins est avant tout centrée sur l’envie d’être utile aux autres, au monde. Un « mieux habiter » accessible à tous, permettre l’accès à un habitat digne, s’intégrer dans l’environnement local fait partie de notre culture et de notre vision d’entreprise. L’enjeu majeur pour concrétiser cette aspiration est de proposer des modalités d’action facilitantes qui ne se fassent pas au détriment de la création de valeur du magasin. Si c’est simple, en partenariat avec d’autres et qu’un modèle économique est trouvé, nos équipes magasins s’engagent avec enthousiasme dans ce type de démarche.

Une fois qu’ils ont commencé, les directeurs de magasins sont encore plus favorables à ces initiatives car ils en perçoivent d’autres bénéfices. Le premier concerne l’engagement des collaborateurs, avec ces projets, ils remettent du sens dans leur mission dans l’entreprise. Le deuxième est qu’ils entrent en relation avec un autre écosystème et découvrent une autre manière d’exercer leur métier, un enjeu crucial pour réinventer nos manières d’être commerçants. Enfin, avec ces initiatives, nous contribuons au développement local. Ce qui est bénéfique en termes d’image et d’insertion avec nos parties-prenantes du territoire.